Michel Riberdy

 

Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 07H_E6_S5_D04_P16-386

Michel Riberdy

La vallée de l’Outaouais se distingue par le contraste entre les hautes terres du Bouclier canadien qui la borde et les basses terres où est installée la majorité de la population. Le Bouclier canadien est principalement formé de roches granitiques et métamorphiques très résistantes. On y retrouve de nombreux petits lacs et plusieurs affleurements rocheux.

La vallée, pour sa part, est le vestige d’une mer ancienne. Ses assisses sont en calcaire et le tout est recouvert d’une couche de sédiments qui favorise notamment la pratique de l’agriculture.

Dans cette section:

L’argile de Leda

 

Le calcaire, pierre d’assise de la vallée

 

Bouclier canadien

 
 
Source :