ITINÉRAIREs DÉCOUVERTEs

Icone Itinéraires

Secteur
Vallée-de-la-Gatineau


Vallée-de-la-Gatineau

En remontant le nord de la rivière Gatineau pour entrer dans la région de la vallée de la Gatineau, on parcourt ce qui a longtemps été le terrain de jeu des coureurs des bois et des exploitants forestiers avant que les premiers Irlandais, fuyant la Grande Famine, ne s’installent sur le territoire. Beaucoup plus au nord, la réserve algonquine Kitigan Zibi à Maniwaki offre aux visiteurs un aperçu de l’histoire et de la culture anishinabe à travers son centre culturel.

ligne bleue
Église Saint-John-Wilderness_Andréane Beloin, 2011 ©MCCQ

Église et cimetière Saint-John-in-the-Wilderness


Découvrir
Église Saint-Martin, Low, Martindale. Photo : Gérald Arbour

Hameau de Martindale


Découvrir
Maison Anastase-Roy. ©Claude Bergron, 2010

Maison d'Anastase Roy


Découvrir
Hôtel Château Laurier. ©Calude Bergeron, 2010

Hôtel Château Laurier


Découvrir
Moulin des Pères. ©MRC Vallée-de-la-Gatineau

Moulin des Pères


Découvrir
Ancien hôtel de ville de Maniwaki. ©MRC Vallée-de-la-Gatineau

Ancien hôtel de ville


Découvrir
Rivière Kazabazua. ©MRC Vallée-de-la-Gatineau

Rivière Kazabazua


Découvrir
École de rang_Bouchette_Buenerd 2017

Petite école de rang du Bonnet Rouge


Découvrir
Remorqueur Siskin. ©MRC de la Vallée-de-la-Gatineau

Remorqueur Siskin


Découvrir
Centre d'interprétation du cerf de Virginie. ©MRC de la Vallée-de-la-Gatineau

Centre d'interprétation du cerf de Virginie


Découvrir
Magasin général Martineau. ©Centre d'interprétation de l'historique de la protection de la forêt contre le feu, 2016

Magasin général Martineau


Découvrir
École de Montcerf-Lytton. ©MRC de la Vallée-de-la-Gatineau.

École de Montcerf-Lytton


Découvrir
Centre culturel Kitigan Zibi Anishinabeg. ©Centre d'interprétation de l'historique de la protection de la forêt contre le feu, 2016

Centre culturel Kitigan Zibi Anishinabeg


Découvrir
Remorqueur Pythonga. ©Centre d'interprétation de l'historique de la protection de la forêt contre le feu, 2016

Remorqueur Pythonga


Découvrir
Chapelle Christ Church de Maniwaki. ©Centre d'interprétation de l'historique de la protection de la forêt contre le feu, 2016

Chapelle Christ Church de Maniwaki


Découvrir
Château Logue/Centre d'interprétation de l'historique de la protection contre le feu. ©Centre d'interprétation de l'historique de la protection de la forêt contre le feu, 2016

Château Logue/Centre d'interprétation de l'historique de la protection contre le feu


Découvrir
Véloroute des draveurs. ©MRC de la Vallée-de-la-Gatineau

Véloroute des draveurs


Découvrir
Centrale Paugan. ©Hydro-Québec

Centrale de Paugan


Découvrir
Ancienne gare de Venosta. ©Centre d'interprétation de l'historique de la protection de la forêt contre le feu, 2016

Ancienne gare de Venosta


Découvrir
Pont couvert Kelly. Photo : Ginette Labonté

Pont couvert Kelly


Découvrir
Pont couvert Savoyard. ©Centre d'interprétation de l'historique de la protection de la forêt contre le feu, 2016

Pont couvert Savoyard


Découvrir
Gatineau Fish & Game Club. ©Gatineau Fish & Game Club, 2016

Gatineau Fish & Game Club


Découvrir
Ensemble de ferme du chemin Marks. ©Centre d'interprétation de l'historique de la protection de la forêt contre le feu, 2016

Ensemble de ferme du chemin Marks


Découvrir
Ensemble de ferme du Détour-Brown. ©Centre d'interprétation de l'historique de la protection de la forêt contre le feu, 2016

Ensemble de ferme du Détour-Brown


Découvrir
Pont couvert Cousineau. ©Centre d'interprétation de l'historique de la protection de la forêt contre le feu, 2016

Pont couvert Cousineau


Découvrir
Pont couvert Marois. ©MRC de la Vallée-de-la-Gatineau

Pont couvert Marois


Découvrir
Pont couvert de l'Aigle. ©Centre d'interprétation de l'historique de la protection de la forêt contre le feu, 2016

Pont couvert de l'Aigle


Découvrir
Croix de chemin de Déléage. ©Centre d'interprétation de l'historique de la protection de la forêt contre le feu, 2016

Croix de chemin de Déléage


Découvrir
Ferme des Six. ©Centre d'interprétation de l'historique de la protection de la forêt contre le feu, 2016

Ferme des Six


Découvrir
Église Saint-Gabriel. ©Centre d'interprétation de l'historique de la protection de la forêt contre le feu, 2016

Église Saint-Gabriel


Découvrir
Ligne bleue
Découvrir

Église et cimetière Saint-John-in-the-Wilderness

En 1899, Julienne Lonsdale vend un terrain à l’évêque William Bennet Bond (1815-1906) afin de permettre aux autorités du diocèse anglican de Montréal de faire construire un lieu de culte desservant la communauté de Glen Almond située dans le nord-ouest du canton de Buckingham. Les travaux commencent la même année et l’église anglicane St. John in the Wilderness est ouverte au culte en 1902.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Hameau de Martindale

Le hameau de Martindale, dans la municipalité de Low, est traversé du chemin du même nom. Ce petit chemin bucolique qui serpente dans la vallée passe devant de nombreuses bâtisses anciennes, cimetières et peut-être même la première église catholique de tout le diocèse de Gatineau-Hull, l’église Saint-Martin-de-Tours, qui daterait de 1868.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Maison d’Anastase Roy

Lorsqu’il fait construire sa maison en 1902, Anastase Roy est déjà un marchand bien établi avec son magasin au coin de la rue. Sa grande maison de trois étages au toit plat dotée d’une longue galerie, une des plus belles de Maniwaki, témoigne de la réussite de son propriétaire.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Hôtel Château Laurier

Construit en 1889 par Harry Flynn, fils d’immigrant irlandais, l’hôtel Château Laurier sera détruit par le feu et renaîtra de ses cendres à plusieurs occasions au cours du XXe siècle.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Moulin des Pères

Le village d’Aumond doit son nom à l’unique « baron du bois » francophone de la rivière Gatineau et de ses environs, le Canadien français Joseph-Ignace Aumond. Mais le village était aussi nommé Moulin des Pères, rappelant la construction d’un moulin à scie par les Pères Oblats en 1861 sur la rivière.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Ancien hôtel de ville

En 1931, la municipalité du village de Maniwaki inaugurait son premier hôtel de ville à l’angle des rues Roy et Notre-Dame. L’administration générale en occupe le premier étage, le poste de police, le rez-de-chaussée et la caserne des pompiers, le sous-sol. C’est le seul hôtel de ville d’origine qui soit encore debout dans la vallée.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Rivière Kazabazua

La rivière Kazabazua, qui donne son nom à la municipalité, est un affluent de la rivière Gatineau. D’origine algonquine, le nom de la rivière est une déformation du mot kachibadjiwan qui signifie « rivière souterraine ». Depuis le village, sur le pont qui enjambe la rivière, il est possible de voir le cours d’eau disparaître sous terre. La rivière réapparaît à quelques dizaines de mètres en aval et s’écoule ensuite en rapides, puis passe sous un pont de pierre naturel.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Petite école de rang du Bonnet Rouge

La 2e école de rang de Bouchette a été construite vers 1903 pour remplacer une première école datant de 1870. 

La Petite école de rang du Bonnet Rouge a ouvert ses portes aux premiers visiteurs en juin 2017, avec un mobilier d’époque et une grande quantité de documents présentant le quotidien des écoles de rang et des enseignantes en milieu rural, du 19e jusqu’à la fin des années 50.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Remorqueur Siskin

Construits pour la plupart par la compagnie Russel Brothers Limited à Owen Sound, en Ontario, les remorqueurs portaient le nom de remorqueurs « warping ». Le Siskin est l’un de ceux-là. Équipé d’un moteur diesel de six cylindres et mesurant 35 pieds et 3 pouces (10,7 m), il a été construit en 1955 et tirait jusqu’à 3 000 cordes de bois.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Centre d’interprétation du cerf de Virginie

Le Centre d’interprétation du cerf de Virginie, à Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau, se compose d’un pavillon d’interprétation et d’un enclos de réhabilitation de faons. Il propose aussi un réseau de 14 km de sentiers sillonnant l’habitat naturel du cerf de Virginie, avec des zones humides accessibles grâce à un trottoir de bois. Certains sentiers longent le lac des Trente et Un Milles.

Heures d’ouverture du centre :

Du jeudi au lundi, de 10 h à 18 h

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Magasin général Martineau

L’ancien magasin général Martineau a été construit en 1917-1918 sur la rue Principale de Montcerf (aujourd’hui Montcerf-Lytton). Très bien conservé, le magasin de Léonard Martineau sera prospère jusqu’à la construction de la route 117 qui déviera la circulation vers le nord. Le magasin a alimenté les chantiers forestiers du nord en denrées diverses avant de fermer ses portes dans les années 1960. Ses ouvertures et ses vitrines sont restées inchangées. Le bâtiment est inventorié.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

École de Montcerf-Lytton

L’ancienne école de rang a été bâtie en 1935 à Lytton (aujourd’hui Montcerf-Lytton). Très bien conservée, elle présente de nombreuses fenêtres et lucarnes, ainsi qu’un clocheton. Elle est dotée d’une plaque historique et on retrouve une croix de chemin à proximité. La bâtisse a été inventoriée.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Centre culturel Kitigan Zibi Anishinabeg

Le bâtiment rond du centre culturel de Kitigan Zibi, sur la réserve anishinabe, présente expositions et artefacts en lien avec la culture et l’histoire de la communauté algonquine. On peut visiter l’exposition permanente Kichi Sibi montée par le Musée canadien de l’histoire de Gatineau. Le centre culturel offre aussi divers ateliers de démonstration d’artisanat ou de récolte d’herbes ou de cuisine en plein air à ses visiteurs, ainsi que des ateliers de sensibilisation à la culture autochtone sur des aspects historiques, culturels et contemporains de la communauté anishinabe. Il est recommandé de s’informer à l’avance sur les ateliers offerts pour s’y inscrire.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Remorqueur Pythonga

Le Pythonga est un bateau-remorqueur qui a navigué et remorqué du bois pendant 65 ans, de 1928 à 1993, sur le réservoir Baskatong. Il est maintenant exposé à terre, en bordure de la rivière Désert qui traverse la ville de Maniwaki, dans le parc thématique du Pythonga. Le Pythonga est arrivé à Maniwaki par le chemin de fer en 1928 et a été glissé jusqu’au réservoir Baskatong. Pesant 70 tonnes, il mesure 25,90 m de long sur 4,87 m de large. Dépourvu d’instruments de navigation, le Pythonga devait être piloté manuellement. Son équipage était composé de sept hommes. Ce bateau est inventorié.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Chapelle Christ Church de Maniwaki

La chapelle anglicane Christ Church de Maniwaki a été reconstruite en 1903 après qu’un incendie ait détruit une première bâtisse. Tout en bois et verte, bâtie sur des fondations de pierre blanche, son architecture est une simplification du modèle néogothique. Parfaitement préservé, son intérieur est lambrissé de bois et compte une magnifique voûte ouvragée. La chapelle est inventoriée.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Château Logue/Centre d’interprétation de l’historique de la protection contre le feu

Le château Logue est une résidence bourgeoise d’influence Second Empire construite en 1887 dans la ville de Maniwaki par Charles Logue, un immigrant irlandais. Le bâtiment en pierre, de plan rectangulaire à trois étages, est coiffé d’un toit mansardé et doté d’une annexe arrière.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Véloroute des draveurs

De Low à Messines, la Véloroute des Draveurs est une piste cyclable de 70 km de long qui serpente à travers des paysages pittoresques et longe marais, lacs, forêts et champs de cultures. Depuis la piste, on peut aussi faire quelques détours pour admirer des sites patrimoniaux : ponts couverts, cimetières, anciennes gares, etc. Cette piste cyclable emprunte un ancien tracé de chemin de fer aujourd’hui disparu et compte plusieurs haltes aménagées. La surface de la piste est en poussière de pierre compactée.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Centrale de Paugan

En suivant le chemin Paugan, on arrive à la centrale Paugan construite en 1928 et restaurée en 1956. Elle a nécessité la venue de centaines de travailleurs, canadiens et d’Europe du Nord, pour sa construction et a fait doubler la population de Low, atteignant 6 000 personnes. C’est la plus importante installation de production d’électricité de la région de l’Outaouais avec une capacité de 206 MW.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Ancienne gare de Venosta

Le hameau de Venosta, dans la municipalité de Low, a hérité du nom pittoresque d’un marquis italien, alors ministre des Affaires étrangères lors de l’établissement du bureau de poste dans la communauté en 1871. La gare de Venosta date, elle, de 1900. On retrouve les éléments typiques d’une gare ferroviaire : hangar en bois, bâtiment de briques rouges avec un guichet et une toiture étendue pour abriter pour les voyageurs. Laissée à l’abandon, elle est toutefois accompagnée d’un panneau d’interprétation. La gare est inventoriée.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Pont couvert Kelly

Deuxième plus ancien pont couvert de l’Outaouais, le pont couvert Kelly date de 1923. On y accède par le chemin du Lac-Pike, au fond d’une dépression. De type Town élaboré, il mesure 27 mètres et enjambe le ruisseau Stag. Il a fait l’objet d’une importante réfection en 1997 lorsque sa toiture s’est écroulée sous le poids de la neige. Il est aujourd’hui sujet à controverse, car il est trop bas pour être franchi avec un voyage de foin par les agriculteurs locaux. Ce pont est inventorié.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Pont couvert Savoyard

Il faut emprunter le chemin du Pont-Rouge pour se rendre au pont couvert Savoyard de Grand-Remous. Nommé après la famille du pionnier Amable Savoyard, il enjambe sur 103 mètres les « grands remous » de la rivière Gatineau. De type Town élaboré, il a été construit en 1931 et a été largement restauré à l’été 2011. On trouve à proximité des belvédères et des panneaux d’interprétation sur la drave qui permettent d’apprécier en connaisseur la vue sur la rivière.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Gatineau Fish & Game Club

Le Gatineau Fish & Game Club est né de la rencontre de quatre hommes d’affaires américains et canadiens en 1894, tous passionnés de chasse et de pêche. Ils fondent leur club privé et louent les lacs Pemichangan et Thirty-One Mile au gouvernement du Québec pour une première période de dix ans.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Ensemble de ferme du chemin Marks

L’ensemble de ferme du chemin Marks, situé dans un paysage joliment vallonné, date des années 1890. La ferme se compose de plusieurs bâtiments et d’une maison mansardée de la fin du XIXe siècle couverte de papier-brique. Une autre maisonnette en bois équarri pourrait avoir été une première résidence reconvertie par la suite. Les six autres bâtiments, autour d’une cour, sont en bois équarri et couverts d’un toit de tôle. Le plus imposant compte sur son toit un campanile qui sert à l’aération. Cet ensemble de ferme est inventorié.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Ensemble de ferme du Détour-Brown

L’ensemble de ferme du chemin du Détour-Brown date des années 1880 et les six bâtiments utilitaires en bois montrent la diversité des matériaux et des méthodes de construction utilisés dans la deuxième moitié du XIXe siècle. On y retrouve des bâtiments de bois équarri, d’autres en planches verticales, un bâtiment en bardeaux de cèdre et un silo à charpente externe. L’ensemble est particulièrement visible depuis l’intersection avec le chemin Marks. Cet ensemble de ferme est inventorié.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Pont couvert Cousineau

Le pont Cousineau a été construit en 1932 au cours de la grande crise économique des années 1930. Le gouvernement canadien avait mis en place de grands chantiers publics comme mesure d’atténuation du chômage et la construction de ponts couverts a largement bénéficié de ces politiques. De type Town élaboré et mesurant 30 mètres de longueur, le pont Cousineau enjambe la rivière Picanoc. On y accède par le chemin du Ruisseau-des-Cerises. Le pont Cousineau doit sans doute son nom à la famille qui possède une ferme au nord du pont. Il a été inventorié.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Pont couvert Marois

Le pont couvert Marois a été construit en 1933, en bordure du chemin de Point Comfort qui s’emprunte à partir de la route 105, à Gracefield. Désaffecté en 1966, il a été acheté 35 $ et sauvé de la démolition par la famille Marois présente dans la municipalité depuis plusieurs générations. Le pont est situé sur un terrain privé, mais visible depuis la route. Il sert aujourd’hui à entreposer de la machinerie agricole.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Pont couvert de l’Aigle

Le pont couvert de l’Aigle doit son nom au chemin qui y conduit et à la rivière qu’il enjambe. Construit en 1925, il est à cheval entre les municipalités de Montcerf-Lytton et Egan-Sud. D’une longueur de 39 mètres, il est de type Town et peint en rouge traditionnel. Il a subi des restaurations mineures en 2011.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Croix de chemin de Déléage

Située à l’intersection du boulevard Déléage et de la rue Robert, la croix de chemin de Déléage date de 1940. Cette croix de bois peinte en blanc possède un axe ornementé et des extrémités à décor polygonal. De part et d’autre du cœur placé à l’intersection de ses deux branches, on retrouve une échelle, une lance et une éponge. Son ornementation est visible des deux côtés. Cette croix de chemin a été inventoriée.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Ferme des Six

Sur le chemin auquel elle a donné son nom, la Ferme-des-Six a été construite aux alentours de 1900, mais une ferme forestière appartenant au marchand de bois Hamilton y avait existé dans les années 1830. La Ferme-des-Six est une des grandes exploitations les mieux conservées de l’Outaouais comptant plusieurs bâtiments à toit en arc brisé. La ferme a employé de nombreux résidents de Bouchette comme ouvriers agricoles, mais aussi des forgerons, des ménagères, etc. Une douzaine de bâtiments sont encore utilisés par la famille Lefebvre, propriétaire des installations agricoles depuis 1951. La ferme fait partie de l’inventaire du patrimoine bâti de la région de l’Outaouais.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Église Saint-Gabriel

L’église Saint-Gabriel a été bâtie en 1907 sur l’impulsion de l’évêque Joseph-Eugène-Bruno Guigues qui en avait choisi l’emplacement dès 1849. L’architecte Alphonse Dubreuil, adepte du style éclectique, en dessine les plans et bâtit une église en pierre aux formes rondes et harmonieuses. À l’intérieur, on peut admirer sa voûte en plein cintre. L’église a été inventoriée.

Lieng bleue