ITINÉRAIREs DÉCOUVERTEs

Icone Itinéraires

Secteur
Aylmer


rue-principale-aylmer

Aylmer

Colonisé dès le début du XVIIe siècle, ce qui est aujourd’hui le secteur d’Aylmer de la grande ville de Gatineau sera longtemps en concurrence avec l’autre pôle de colonisation et d’industrialisation de la région, le secteur de Hull. Une première route, le chemin d’Aylmer, reliera très tôt les deux centres, mais Aylmer devra surtout son expansion au service de vapeurs qui naviguent sur la rivière. Si la ville n’est jamais devenue un grand centre industriel, son passé prospère lui a néanmoins légué un centre-ville d’une grande richesse patrimoniale.

ligne bleue
Ferme McConnell. ©Claude Bergeron, 2008

Ferme McConnell


Découvrir
Ancien dépôt de tramways. Photo : Laurence Buenerd, 2017

Ancien dépôt de tramways


Découvrir
Ancienne académie d'Aylmer. Photo : Laurence Buenerd, 2017

Ancienne académie d'Aylmer


Découvrir
Maison Conroy-Driscoll. Photo : Laurence Buenerd, 2017

Maison Conroy-Driscoll


Découvrir
Ancienne chapelle méthodiste. ©Ville de Gatineau Photo : Association du patrimoine d'Aylmer

Ancienne chapelle méthodiste


Découvrir
Maison Georges-McKay. Photo : Laurence Buenerd, 2016

Maison Georges-McKay


Découvrir
Maison Rajotte-Klock, Aylmer. Photo : Laurence Buenerd

Maison Rajotte-Klock


Découvrir
Maison Woods. Photo : Laurence Buenerd, 2017

Maison Woods


Découvrir
Glasnevin Hall. Photo : Laurence Buenerd, 2017

Glasnevin Hall


Découvrir
Maison Bolton-Meech. Photo : Laurence Buenerd, 2017

Maison Bolton-Meech


Découvrir
Musée de l'Auberge Symmes. Photo : Laurence Buenerd

Musée de l'Auberge Symmes


Découvrir
Ancienne chapelle méthodiste. ©Ville de Gatineau Photo : Association du patrimoine d'Aylmer

Association du patrimoine d'Aylmer


Découvrir
Circuit pédestre Le Vieux-Village d’Aylmer. Photo : Laurence Buenerd, 2016

Circuit pédestre Le Vieux-Village d’Aylmer


Découvrir
Église Christ Church. ©Ville de Gatineau

Église Christ Church


Découvrir
Monastère des Pères rédemptoristes. Photo : Laurence Buenerd, 2016

Monastère des Pères rédemptoristes


Découvrir
Palais de justice d'Aylmer. ©Ville de Gatineau

Palais de justice d'Aylmer


Découvrir
Hôtel British. ©Ville de Gatineau

Hôtel British


Découvrir
Rue Principale, Aylmer. ©Ville de Gatineau

Rue Principale


Découvrir
Auberge Symmes. ©Ville de Gatineau

Auberge Symmes


Découvrir
Couvent Notre-Dame-de-la-Merci. ©Ville de Gatineau

Couvent Notre-Dame-de-la-Merci


Découvrir
Maison Jean-Delisle / Maison Foran. Photo : Laurence Buenerd, 2016

Maison Jean-Delisle / Maison Foran


Découvrir
Site des ruines de la Centrale Deschênes. Photo : Laurence Buenerd, 2016

Site des ruines de la Centrale Deschênes


Découvrir

Maison John-Foran


Découvrir
Chemin d'Aylmer. Photo : Laurence Buenerd, 2016

Chemin d'Aylmer


Découvrir
Ligne bleue
Découvrir

Ferme McConnell

Dès le début du XIXe siècle, plusieurs colons s’installent sur l’axe de ce qui est aujourd’hui le chemin d’Aylmer. La ferme McConnell sera construite dans les années 1850 par William H. McConnell. La famille McConnell est une des familles fondatrices de la communauté.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Ancien dépôt de tramways

À la fin du XIXe siècle, les frères Conroy construisent la centrale hydroélectrique de Deschênes. Cette centrale fournira l’électricité des tramways de la Hull Electric Railway. Le dépôt de tramways date de 1896, année d’inauguration de la Hull Electric Railway, et servait à la fois de hangar et de garage de réparation aux tramways de la compagnie. Il sera désaffecté en 1947 lorsque la compagnie cesse ses activités. L’immense bâtisse a été transformée en immeuble à appartements avec l’ajout d’une grande aile à l’arrière.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Ancienne académie d’Aylmer

Construite en 1861, l’académie d’Aylmer avait pour mission de préparer les élèves aux niveaux collégial et universitaire. Elle sera la première école de niveau supérieur du canton de Hull fondée par un groupe de notables d’Aylmer et leur pasteur anglican.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Maison Conroy-Driscoll

La maison Conroy-Driscoll a été construite en 1845 pour le baron du bois Robert Conroy. Les Conroy n’y resteront cependant qu’une dizaine d’années avant de déménager de nouveau dans une maison nouvellement construite baptisée Lakeview, située à proximité (au 61, rue Principale). La première maison deviendra en 1881 la propriété de l’arpenteur provincial Alfred Driscoll, gendre de Robert Conroy.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Ancienne chapelle méthodiste

Achevée en 1827, la « chapelle de Hull » va desservir tous les groupes méthodistes de l’Outaouais, dont le nombre s’accroît notablement avec l’arrivée d’immigrants britanniques qui participent aux travaux de construction du canal Rideau entre 1827 et 1832. Dès les années 1850, la chapelle devient trop exiguë et est remplacée par une nouvelle église méthodiste construite au centre du village d’Aylmer. En raison de la construction de l’autoroute 50, la Ville déménagera l’ancienne chapelle méthodiste sur son emplacement actuel, plus à l’est, en 1989.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Maison Georges-McKay

De style Queen Anne, la maison du marchand Georges McKay a été construite en 1903. Après avoir dirigé la scierie de son père à Quyon (Québec), celui-ci vient s’installer à Aylmer. Haute de trois étages, la maison comporte un belvédère (widow’s walk), un toit à faux-comble et un porche circulaire.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Maison Rajotte-Klock

La maison Rajotte-Klock, sur la rue Principale à Aylmer, aurait été construite vers 1870 par le propriétaire de la compagnie de bateaux à vapeur Upper Ottawa Steamboat Company. Elle logera Alexis Rajotte, capitaine des bateaux à vapeur Monitor et Treasurer. En 1881, elle est achetée par James Bell Klock, originaire d’Aylmer, qui y habite jusqu’à la fin des années 1890.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Maison Woods

Cette jolie maison de bois blanc a été construite en 1883 pour le docteur John-Joseph-Edmond Woods, fils d’un des pionniers d’Aylmer, le maître de poste Joseph Robert Woods.  La maison prendra le nom de Castel blanc. Bien conservée, la bâtisse a subi des transformations avant les années 1910 avec l’ajout d’une baie vitrée en façade et la modification de sa galerie.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Glasnevin Hall

La maison Glasnevin Hall a été construite en 1908 par William George Mulligan, fils de James Mulligan, immigrant irlandais qui fit fortune comme boucher, boulanger et loueur de chevaux. La maison abrite aujourd’hui un café : le café Mulligan. 

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Maison Bolton-Meech

La maison Bolton-Meech est réputée être la plus ancienne maison de briques d’Aylmer. Construite en 1860 à l’aide de briques fabriquées localement, elle sera d’abord habitée par un cordonnier du nom de William Ramsey. Dix ans plus tard, elle est rachetée par la famille d’Horatio Cahill qui la loue à George Cahill Bolton, capitaine du bateau à vapeur Jason Gould.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Musée de l’Auberge Symmes

Le Musée de l’Auberge Symmes est un organisme à but non lucratif qui, conjointement avec les sociétés d’histoire et du patrimoine du territoire gatinois, veut stimuler la connaissance de l’histoire locale, voire régionale auprès d’un vaste éventail de publics. Le Musée contribue au développement d’un sentiment de fierté et d’appartenance dans la communauté gatinoise et outaouaise.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Association du patrimoine d’Aylmer

L’Association du patrimoine d’Aylmer (APA) est un organisme à but non lucratif qui œuvre depuis 1975 à la promotion, à la préservation et à la protection du patrimoine bâti, naturel et immatériel d’Aylmer. L’APA veille à ce que la communauté saisisse l’importance de ce secteur dans l’histoire de l’Outaouais et du Canada.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Circuit pédestre Le Vieux-Village d’Aylmer

Le circuit pédestre Le Vieux-Village d’Aylmer, d’une longueur d’environ deux kilomètres, permet d’admirer le patrimoine architectural urbain du cœur du Vieux-Aylmer, à proximité de la rivière des Outaouais. Le circuit passe devant nombre de sites et de bâtiments qui ont marqué l’histoire de la ville et qui constituent le centre commercial et administratif de l’époque.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Église Christ Church

Construite en 1843 et 1845, l’église anglicane Christ Church est le seul temple du secteur d’Aylmer ayant échappé à la destruction et aux incendies, ce qui en fait le plus ancien édifice religieux d’Aylmer. Elle sera construite à proximité immédiate de la maison de John Egan, sur un terrain donné par Charles Symmes.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Monastère des Pères rédemptoristes

Construite en 1840, la maison John-Egan, connue au XIXe siècle sous le nom de Mount Pleasant, sera construite juste après son mariage. John Egan, marchand de bois, sera également le premier maire d’Aylmer et le premier député du comté à l’Assemblée législative de la province du Canada. Après sa mort en 1857, c’est son gendre qui s’y installera jusqu’en 1890.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Palais de justice d’Aylmer

Le premier palais de justice, bâtiment de pierre construit en 1842 au moment où on établit la cour de circuit à Aylmer, servira trois ans avant de brûler. Après l’incendie de 1845, la cour siège dans un immeuble appartenant à la famille Symmes en attendant la reconstruction. Un deuxième palais de justice est érigé en 1852 sur un terrain offert au gouvernement en 1850 par Ruggles Wright.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Hôtel British

Doyen des hôtels de l’Outaouais, l’hôtel British a été érigé vers 1841 par le baron du bois Robert Conroy, à l’instar de son contemporain, Charles Symmes, à qui appartenait l’auberge Symmes. De nombreux établissements hôteliers permettaient à l’époque de loger les voyageurs qui arrivaient de Hull par diligence. Ceux-ci prenaient ensuite le bateau à vapeur au débarcadère de Symmes, sur les rives du lac Deschênes, pour poursuivre leur voyage sur la rivière des Outaouais.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Rue Principale

Prolongement du chemin d’Aylmer, la rue Principale, dans le centre-ville du Vieux-Aylmer, compte un grand nombre de bâtiments patrimoniaux et se termine devant le port de plaisance. On y retrouve plusieurs maisons et commerces centenaires, ainsi que le palais de justice, le monastère des pères rédemptoristes et l’auberge Symmes. Un circuit pédestre permet d’admirer ses édifices les plus remarquables.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Auberge Symmes

Située sur les berges du lac Deschênes et de la rivière des Outaouais, l’auberge Symmes a été construite en 1831 pour Charles Symmes, fondateur d’Aylmer et neveu de Philemon Wright, fondateur de Hull et arrivé en 1900. Il était destiné au logement de voyageurs en provenance de Montréal qui devaient débarquer à Wrightstown, aujourd’hui Hull, en raison de l’infranchissable chute des Chaudières. Ils prenaient alors la diligence et empruntaient le chemin historique d’Aylmer jusqu’à l’auberge Symmes pour y passer la nuit.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Couvent Notre-Dame-de-la-Merci

Le couvent Notre-Dame-de-la-Merci a été construit une première fois en 1867 à la demande du curé François-Régis Michel de la paroisse Saint-Paul d’Aylmer. Il doit accueillir les Sœurs des Saints-Noms-de-Jésus-et-de-Marie de France qui viennent éduquer les jeunes filles à l’école paroissiale.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Maison Jean-Delisle / Maison Foran

La maison Jean-Delisle doit son nom à cet avocat arrivé à Aylmer au début des années 1850. La maison sera aussi son bureau. La bâtisse de deux étages et demi est construite avec des billes équarries à la main. Vers le milieu des années 1860, la maison sera achetée par John Murphy qui travaillera pendant plus de trente ans pour l’Union Forwarding Company comme capitaine de bateau à vapeur et comptable.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Site des ruines de la Centrale Deschênes

Les rapides et le lac Deschênes sont situés sur la rivière des Outaouais, entre le secteur d’Aylmer de Gatineau et l’ouest de la ville d’Ottawa. Le site des rapides Deschênes est connu pour être le troisième portage ou « portage du haut » sur la rivière. Important lieu de passage, le site sera exploité dès les débuts de la colonisation avec l’installation d’une scierie, d’une forge et d’un moulin à foulon par l’entrepreneur Ithamar Day.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Maison John-Foran

John Foran, qui a donné son nom à la maison, est arrivé d’Irlande en 1829 à l’âge de 19 ans pour travailler dans l’industrie forestière. Comme plusieurs autres pionniers de la vallée de l’Outaouais qui obtiennent des concessions forestières à cette époque, John Foran est bientôt à la tête d’une entreprise prospère.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Chemin d’Aylmer

Le chemin d’Aylmer est le plus ancien chemin de la région. En 1802, Philemon Wright entreprend d’aménager un chemin à proximité de la rivière des Outaouais pour contourner les chutes et les rapides qui empêchent les bateaux de remonter au-delà de Hull. Le chemin sera prolongé jusqu’à Aylmer trois ans plus tard.

Lieng bleue