ITINÉRAIREs DÉCOUVERTEs

Icone Itinéraires

Secteur
Gatineau


Gatineau

Patchwork de petits villages bien distincts à l’origine, Gatineau possède une histoire surtout liée à l’agriculture, ainsi qu’à la drave et à la transformation du bois. Si le village de Pointe-Gatineau situé à l’embouchure de la rivière Gatineau a longtemps réuni draveurs et cageux, celui de Gatineau Mills, dans les terres, rassemblait par centaines les familles ouvrières autour du moulin de la CIP. On peut parcourir aujourd’hui à pied ou à vélo deux sites patrimoniaux qui permettent d’admirer des maisons typiques de ces deux anciens villages.

ligne bleue
Parc du Lac Beauchamp. Photo : Ville de Gatineau

Parc du Lac-Beauchamp


Découvrir
Maison et forge Paiement. ©Claude Bergeron, 2008

Maison et forge Paiement


Découvrir
Maison du 639, rue Jacques-Cartier. ©Ville de Gatineau

Maison du 639, rue Jacques-Cartier


Découvrir
Maison Séguin. ©Ville de Gatineau

Maison Séguin


Découvrir
Le président de la SHO, Michel Prévost, lors d’une visite guidée du cimetière St. James de Gatineau. Photo : Jacques Decarie

Société d'histoire de l'Outaouais


Découvrir
Maison de la culture de Gatineau. Crédits : Centre régional d'archives de l'Outaouais

Société de généalogie de l'Outaouais


Découvrir
Maison de la culture de Gatineau. Crédits : Centre régional d'archives de l'Outaouais

Centre régional d'archives de l'Outaouais


Découvrir

Corporation du Musée des incendies de Gatineau


Découvrir
Centre de préservation de Gatineau de Bibliothèque et Archives Canada. ©Ville de Gatineau

Centre de préservation de Gatineau de Bibliothèque et Archives Canada


Découvrir
Terres humides de la rivière des Outaouais. ©Ville de Gatineau

Terres humides de la rivière des Outaouais


Découvrir
Église et cimetière Saint-Columban. ©Ville de Gatineau

Église et cimetière Saint-Columban


Découvrir
Église et presbytère de Saint-François-de-Sales. ©Ville de Gatineau

Église et presbytère de Saint-François-de-Sales


Découvrir
Rue Jacques-Cartier, Gatineau. Photo : Laurence Buenerd, 2016

Rue Jacques-Cartier


Découvrir
Circuit pédestre du Quartier-du-Moulin. ©Ville de Gatineau

Circuit pédestre du Quartier-du-Moulin


Découvrir
Site du patrimoine du Quartier-du-Moulin. ©Ville de Gatineau

Site du patrimoine du Quartier-du-Moulin


Découvrir
Ancien presbytère de l’église Saint-Jean-Marie-Vianney. ©Ville de Gatineau

Ancien presbytère de l’église Saint-Jean-Marie-Vianney


Découvrir

Collège Saint-Alexandre


Découvrir
Centrale des Rapides-Farmer. © Hydro-Québec

Centrale des Rapides-Farmer


Découvrir
Ligne bleue
Découvrir

Parc du Lac-Beauchamp

Situé en pleine ville de Gatineau, en bordure du lac Beauchamp auquel il doit son nom, le parc du Lac-Beauchamp est un écoterritoire de 213 hectares créé dans les années 1970.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Maison et forge Paiement

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Maison du 639, rue Jacques-Cartier

La maison numéro 639 fait partie du chapelet de maisons ouvrières en bois qui seront construites entre la fin du XIXe siècle et la première moitié du XXe siècle sur le territoire du village de Pointe-Gatineau, au confluent des rivières Gatineau et des Outaouais.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Maison Séguin

Construite vers 1895, la maison Séguin, du nom de son premier propriétaire, fait partie des maisons ouvrières en bois qui seront construites entre la fin du XIXe siècle et la première moitié du XXe siècle sur le territoire du village de Pointe-Gatineau, au confluent des rivières Gatineau et des Outaouais.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Société d’histoire de l’Outaouais

La Société d’histoire de l’Outaouais diffuse l’histoire et  veille à la préservation et à la mise en valeur du patrimoine de l’Outaouais. Elle se veut une plaque tournante dans ce domaine en stimulant la recherche, la collaboration à des publications, en étant le lieu de rencontre entre amateurs et professionnels, en informant le public sur l’environnement patrimonial et historique tout en servant de lien entre les différents organismes publics œuvrant dans le même domaine, dont la Fédération Histoire Québec et la Table régionale du patrimoine religieux de l’Outaouais.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Société de généalogie de l’Outaouais

La Société de généalogie de l’Outaouais favorise la recherche et les échanges dans le domaine de la généalogie ainsi que la diffusion des histoires de familles. La SGO participe ainsi à la promotion et la diffusion du patrimoine documentaire et historique de Gatineau, de l’Outaouais et d’ailleurs.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Centre régional d’archives de l’Outaouais

Le Centre régional d’archives de l’Outaouais (CRAO) est un centre d’archives agréé par le ministère de la Culture et des Communications du Québec. Il œuvre à développer et à gérer son centre régional d’archives en s’assurant de satisfaire aux normes archivistiques en vigueur. Pour réaliser sa mission, il réalise les fonctions archivistiques qui sont d’acquérir, de traiter, de conserver et de diffuser les archives privées de l’Outaouais.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Corporation du Musée des incendies de Gatineau

La corporation du Musée des incendies de Gatineau a pour mission d’acquérir, de traiter, de préserver et de mettre en valeur les artefacts et les archives en lien avec la lutte contre les incendies à  Gatineau et dans la région de l’Outaouais.

Le musée veille à la mise en valeur de l’histoire des brigades de pompiers volontaires et des services d’incendies de Gatineau et de la région, notamment par la constitution d’une collection d’artefacts des plus variés. Les activités du musée des incendies visent à faire connaître aux citoyens et aux visiteurs l’histoire de la ville et de la région à travers les nombreux sinistres qui en ont marqué le développement économique et la vie tant sociale que politique.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Centre de préservation de Gatineau de Bibliothèque et Archives Canada

Inauguré en juin 1997, le Centre de préservation de Gatineau de Bibliothèque et Archives Canada (BAC) a pour fonction de conserver le patrimoine documentaire canadien. La structure extérieure de verre et d’acier du bâtiment crée une zone tampon qui protège la structure intérieure en béton dans laquelle se trouvent les chambres fortes, les laboratoires de préservation et d’autres services.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Terres humides de la rivière des Outaouais

À l’est de Gatineau, en bordure de la rivière, les terres humides de la rivière des Outaouais constituent un milieu de vie exceptionnel et abritent une variété remarquable d’espèces. Les marais et les marécages qui s’y trouvent offrent un habitat de grande qualité aux amphibiens et aux reptiles en plus de constituer une aire de nidification importante pour de nombreuses espèces d’oiseaux. Un projet de refuge faunique allant de la baie McLaurin jusqu’aux limites du parc national de Plaisance est en cours.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Église et cimetière St. Columban

La petite église Saint-Columban rappelle la vocation agricole des terres de Templeton-Ouest au XIXe siècle. De style géorgien, elle a été érigée en 1899 par les colons irlandais installés trop loin de Pointe-Papineau pour aller y entendre des messes. Le petit cimetière adjacent abrite les tombes des pionniers d’origine catholique et irlandaise de cette région rurale. L’église Saint-Columban a été inventoriée en 2004.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Église et presbytère de Saint-François-de-Sales

Il semble que dès la fin des années 1830, les offices religieux étaient célébrés dans une petite maison du quartier de Pointe-Gatineau en attendant la construction d’une église. La première église de la paroisse sera construite en 1840, une simple chapelle en bois, sur un terrain donné par Philemon Wright à la communauté catholique de Templeton dont fait alors partie Pointe-Gatineau.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Rue Jacques-Cartier

À la fin du XVIIe siècle, les fils de Nicolas Gatineau, dont la rivière finira par porter le nom, ont établi un poste de traite à son embouchure. Mais l’histoire du village de Pointe-Gatineau démarre en 1830 alors que l’embouchure de la rivière est encore le domaine des cageux et des draveurs qui s’occupent des billes accumulées dans des estacades sur la rivière. Ils sont peu à peu rejoints par des familles qui s’y installent pour travailler à la drave ou à l’équarrissage.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Circuit pédestre du Quartier-du-Moulin

En 1925, la Canadian International Paper (CIP) Company s’installe sur les terres de Templeton-Ouest pour y implanter ce qui sera à l’époque la plus grande usine à papier du Canada. En 1927, au moment où l’usine démarre sa production, beaucoup d’ouvriers viennent s’établir à proximité. Un village champignon qui commence à se former sera appelé Gatineau Mills.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Site du patrimoine du Quartier-du-Moulin

En 1925, la Canadian International Paper (CIP) Company s’installe sur les terres de Templeton-Ouest pour y implanter ce qui sera à l’époque la plus grande usine à papier du Canada. La CIP achète une grande partie du territoire qui deviendra la paroisse Saint-Jean-Marie-Vianney et la Municipalité du village de Gatineau.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Ancien presbytère de l’église Saint-Jean-Marie-Vianney

L’histoire de la paroisse Saint-Jean-Marie-Vianney est liée à l’implantation de l’usine papetière de la Canadian International Paper (CIP) Company qui sera construite en 1926 sur les terres agricoles de ce qui est alors Templeton-Ouest. Le nombre croissant de familles ouvrières habitant les environs immédiats de l’usine conduit à la création de la paroisse Saint-Jean-Marie-Vianney en 1928.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Collège Saint-Alexandre

Le site du patrimoine du Collège Saint-Alexandre est un ensemble de bâtiments construits entre 1870 et 1950. Dans les années 1850, Alonzo Wright, petit-fils de Philemon Wright, fait construire sur le site une ferme et une résidence. Ce sont les premiers bâtiments existants.

Lieng bleue
Ligne bleue
Découvrir

Centrale des Rapides-Farmer

En service depuis 1927, la centrale électrique des Rapides-Farmer a été construite par la Gatineau Power Company fondée l’année précédente par la Canadian International Paper (CIP) Company. La production électrique est alors destinée à l’Ontario et à l’alimentation de la nouvelle usine de la CIP. Elle sera rachetée en 1963 par Hydro-Québec.

Lieng bleue